CAC40

ACCOR -1.62%
AIR LIQUI. -1.45%
AIRBUS GR. -2.57%
ARCELORMI. -4.76%
ATOS SE -1.84%
AXA -0.60%
BNP PARIB. -0.89%
BOUYGUES -1.95%
CAP GEMIN. -0.45%
CARREFOUR -0.63%
CREDIT AG. -0.83%
DANONE -1.59%
ENGIE -1.18%
ESSILOR I. -1.53%
HERMES IN. -2.34%
KERING -2.74%
L'OREAL -2.31%
LEGRAND -0.99%
LVMH -2.97%
MICHELIN -2.75%
ORANGE -0.70%
PERNOD RI. -1.22%
PEUGEOT S. -1.94%
PUBLICIS . +0.81%
RENAULT -0.80%
SAFRAN OP. -0.79%
SAINT-GOB. -1.74%
SANOFI -0.95%
SCHNEIDER. -1.88%
SOCIETE G. -0.65%
SODEXO -1.16%
SOLVAY SA -1.71%
STMICROEL. -4.67%
TECHNIPFM. -4.52%
TOTAL -2.76%
UNIBAIL-W. -0.49%
VALEO . -3.36%
VEOLIA EN. -1.40%
VINCI -2.09%
VIVENDI -1.16%
Dernière mise à jour: 15 août 2018 22:45

CAC40

-1.82%
5305,220 pts

Hausses

Baisses

Chiffres clés

Matières premières

Devises

06 avr. 2018 - Tendances dans actions-indices

Digestion

Réserve fédérale ©Thomas Barrat/Shutterstock

Dopé la veille par une chasse aux bonnes affaires, avec l'espoir d'une détente des relations commerciales entre Pékin et Washington, le CAC 40 avait bondi de 2,62 %, sa meilleure performance depuis près d'un an. La séance de vendredi a été beaucoup plus calme. D'une part, il a fallu que le marché digère ses gains. D'autre part, des indicateurs économiques ont soufflé le chaud et le froid. En février, la production industrielle allemande a accusé une baisse de 1,6 %, tandis que le déficit commercial de la France s'est révélé un peu moins lourd que prévu, à 5,2 milliards d'euros contre 5,4 milliards en janvier. Le rapport mensuel sur l'emploi aux États-Unis a été à peine plus décisif pour l'orientation de la tendance. En mars, l'économie américaine a créé 103 000 postes, soit nettement moins que les quelque 180 000 anticipés et que les 326 000 du mois précédent. Le taux de chômage est resté stable à 4,1 % et le salaire horaire moyen, conformément aux attentes, a augmenté de 0,3 %. Manifestement, il n'y a pas de risque de surchauffe outre-Atlantique et la Réserve fédérale devrait en tenir compte pour sa politique monétaire. D'ailleurs, ce sujet a probablement freiné les investisseurs, car le président de la Fed devait faire un discours après la clôture des places européennes.


Code : FR0003500008 | Tags : bourse de paris, cac 40, allemagne, france, etats-unis, chine, emploi, réserve fédérale, fed,

Actualités relatives