CAC40

ACCOR +2.48%
AIR LIQUI. +1.13%
AIRBUS GR. +3.25%
ARCELORMI. +2.72%
ATOS SE +6.41%
AXA +0.84%
BNP PARIB. +3.01%
BOUYGUES +2.15%
CAP GEMIN. +1.72%
CARREFOUR +1.95%
CREDIT AG. +3.50%
DANONE +2.10%
DASSAULT . +2.30%
ENGIE +3.18%
ESSILORLU. +1.32%
HERMES IN. +0.48%
KERING +2.58%
L'OREAL +0.87%
LEGRAND +1.71%
LVMH +2.05%
MICHELIN +3.15%
ORANGE +1.23%
PERNOD RI. +5.91%
PEUGEOT S. +4.65%
PUBLICIS . +1.66%
RENAULT +1.90%
SAFRAN OP. +3.18%
SAINT-GOB. +0.92%
SANOFI +2.18%
SCHNEIDER. +2.33%
SOCIETE G. +2.77%
SODEXO +3.16%
STMICROEL. +2.04%
TECHNIPFM. +1.26%
TOTAL +1.48%
UNIBAIL-R. +2.86%
VALEO . +0.36%
VEOLIA EN. +1.97%
VINCI +1.47%
VIVENDI +1.66%
Dernière mise à jour: 12 déc. 2018 20:15

CAC40

+2.15%
4909,450 pts

Hausses

Baisses

Chiffres clés

Matières premières

Devises

19 juin 2018 - Tendances dans actions-indices

Surenchère

Bourse Palais 03

Comme lundi, la place parisienne a passé l'intégralité de la séance sous sa ligne de flottaison et a ainsi enchaîné un troisième repli consécutif. On a retrouvé cette tendance baissière sur l'ensemble des grandes places financières européennes, mais aussi en Asie où le Nikkei à Tokyo a perdu 1,77 % et, le Shanghai Composite, en Chine, a chuté de 3,78 %.

A l'origine de ce mouvement, on retrouve, une nouvelle fois, Donald Trump. Si vendredi, l'Empire du milieu n'avait pas tardé à répliquer à l'annonce par les Etats-Unis d'une hausse des droits de douanes de 25 % sur 50 milliards de dollars d'importations chinoises, le président américain n'a pas été en reste. Il a demandé à son représentant au Commerce d'établir une nouvelle liste de produits dont la taxe pourrait être augmentée de 10 %. Cette surenchère entre les deux pays pourrait affaiblir la croissance mondiale.

En Europe, le président de la Banque centrale européenne a gardé un ton accommodant. Au symposium économique de Sintra, Mario Draghi a précisé que la BCE serait patiente lors du resserrement de sa politique monétaire, et que la hausse de ses taux serait graduelle. La monnaie unique s'est logiquement affaiblie après ces propos. Légèrement au-dessus de 1,16 dollars en début de journée, l'euro se négociait, au moment de la clôture, autour de 1,156 dollar.


Code : FR0003500008 | Tags : bourse de paris, cac 40, nikkei, shanghai composite, etats-unis, chine, donald trump, guerre commerciale, tensions,

Actualités relatives