CAC40

ACCOR -1.62%
AIR LIQUI. -1.45%
AIRBUS GR. -2.57%
ARCELORMI. -4.76%
ATOS SE -1.84%
AXA -0.60%
BNP PARIB. -0.89%
BOUYGUES -1.95%
CAP GEMIN. -0.45%
CARREFOUR -0.63%
CREDIT AG. -0.83%
DANONE -1.59%
ENGIE -1.18%
ESSILOR I. -1.53%
HERMES IN. -2.34%
KERING -2.74%
L'OREAL -2.31%
LEGRAND -0.99%
LVMH -2.97%
MICHELIN -2.75%
ORANGE -0.70%
PERNOD RI. -1.22%
PEUGEOT S. -1.94%
PUBLICIS . +0.81%
RENAULT -0.80%
SAFRAN OP. -0.79%
SAINT-GOB. -1.74%
SANOFI -0.95%
SCHNEIDER. -1.88%
SOCIETE G. -0.65%
SODEXO -1.16%
SOLVAY SA -1.71%
STMICROEL. -4.67%
TECHNIPFM. -4.52%
TOTAL -2.76%
UNIBAIL-W. -0.49%
VALEO . -3.36%
VEOLIA EN. -1.40%
VINCI -2.09%
VIVENDI -1.16%
Dernière mise à jour: 15 août 2018 22:45

CAC40

-1.82%
5305,220 pts

Hausses

Baisses

Chiffres clés

Matières premières

Devises

16 juil. 2018 - Tendances dans actions-indices

Pause activée

Bourse

La Bourse de Paris a commencé par digérer son gain de 0,99 % obtenu la semaine dernière et a fait preuve de beaucoup de calme tout au long de la séance naviguant autour de ses niveaux de vendredi. Les investisseurs ont fait preuve d'une grande prudence avant le sommet réunissant Vladimir Poutine et Donald Trump en Finlande, leur première rencontre bilatérale. Cette dernière n'a toutefois eu lieu qu'après la fermeture des places européennes qui ne pourront donc y réagir que mardi matin.

En attendant, le reste de l'actualité n'a pas eu beaucoup d'influence sur la tendance. Au niveau de la macro-économie, les indicateurs étaient exclusivement chinois et américains.

Dans l'Empire du milieu, la croissance du PIB du deuxième trimestre a sans surprise légèrement ralenti à 6,7 %. En revanche, une grosse déception avec la production industrielle qui n'a augmenté que de 6 % en juin alors que les analystes tablaient sur + 6,5 %.

Enfin, aux Etats-Unis, conformément aux attentes, les ventes au détail ont progressé de 0,5 % le mois dernier, et l'indice mesurant le niveau de l'activité dans le secteur manufacturier de la région de New York a moins baissé que prévu en juillet.

Du côté des matières premières, le prix du baril a lourdement trébuché et en fin de séance, à Londres, il coûtait autour de 72,5 dollars.


Code : FR0003500008 | Tags : bourse de paris, cac 40, trump, poutine, sommet, pétrole, pib, chine,

Actualités relatives