CAC40

ACCOR +0.26%
AIR LIQUI. +1.08%
AIRBUS GR. -0.92%
ARCELORMI. +0.69%
ATOS SE +1.40%
AXA +0.78%
BNP PARIB. +0.03%
BOUYGUES +0.19%
CAP GEMIN. +0.80%
CARREFOUR +9.41%
CREDIT AG. +0.21%
DANONE +1.22%
DASSAULT . +0.60%
ENGIE +0.30%
ESSILOR I. +1.30%
HERMES IN. -0.16%
KERING -1.30%
L'OREAL +0.32%
LEGRAND -1.63%
LVMH -0.15%
MICHELIN +1.43%
ORANGE +1.78%
PERNOD RI. +1.31%
PEUGEOT S. +1.31%
PUBLICIS . +6.20%
RENAULT +0.77%
SAFRAN OP. +0.18%
SAINT-GOB. -2.73%
SANOFI +0.96%
SCHNEIDER. -0.76%
SOCIETE G. -0.06%
SODEXO +0.64%
STMICROEL. -3.01%
TECHNIPFM. -1.58%
TOTAL -0.41%
UNIBAIL-R. +0.01%
VALEO . -1.51%
VEOLIA EN. +0.09%
VINCI +0.28%
VIVENDI +1.65%
Dernière mise à jour: 18 oct. 2018 14:45

CAC40

+0.36%
5163,320 pts

Hausses

Baisses

Chiffres clés

Matières premières

Devises

17 juil. 2018 - Tendances dans actions-indices

Prudence

Bourse Palais 04

Au lendemain d'une petite baisse de 0,36 %, la place parisienne a de nouveau fait preuve de beaucoup de prudence.
Durant la première moitié de la séance, les investisseurs sont restés insensibles aux données macro-économiques britanniques. Pourtant, selon l'Office for National Statistics, le nombre de personnes ayant un emploi a progressé sur la période couvrant les mois de mars à mai pour atteindre un nouveau record, signe de la bonne santé de l'économie outre-Manche.
Les intervenants n'ont ensuite pas non plus réagi aux publications de résultats de grandes entreprises américaines. La banque d'investissement Goldman Sachs et le groupe pharmaceutique Johnson & Johnson ont par exemple dévoilé des trimestriels meilleurs que prévu.
Tous les regards étaient tournés vers le Sénat des Etats-Unis où le président de la Réserve fédérale devait passer une audition. Jerome Powell n'a rien apporté de réellement surprenant. Il s'est contenté de soutenir le scénario d'une hausse progressive des taux, tout en signalant que les deux principales interrogations concernaient la guerre commerciale et les effets de la relance budgétaire.
Son intervention a renforcé le billet vert, ce qui a logiquement pesé sur l'euro. Au moment de la clôture, la monnaie unique se négociait autour de 1,169 dollar.


Code : FR0003500008 | Tags : bourse de paris, cac 40, jerome powell, réserve fédérale, goldman sachs, johnson & johnson,

Actualités relatives